AFRICA WEB FESTIVAL, Panel: L'industrie de la mode - Le Digital Avec Adama

Post Top Ad

Espace Disponible pour vos annonces

AFRICA WEB FESTIVAL, Panel: L'industrie de la mode

Partagez





L
a mode véhicule notre identité, appartenance à un groupe. Il faut donc savoir que la mode à une dimension très importante dans l’économie et dans la valorisation de nos cultures.
Il y avait des intervenant pour débattre sur un thème bien précis relatif a la mode en Afrique.
Ils n'ont pas hésité à évoquer les différentes tares de la mode africaines et de donner certaines solutions pour promouvoir la mode africaine.
Pour Madame Esther Kouassi blet(Ministère de la culture), il faut insérer des formations relatives à la mode dans la plupart des établissements de formations professionnelles.
Et tous les structures informelles de couturiers soient bien structuré, de la sorte: un créateur, un styliste, un modéliste, et un comptable pour un même salon de couture.

Pour madame Emmanuela Gregoria (Fashionomics), il serait important pour la mode, de créer des plateformes en ligne et hors-ligne pour promouvoir le business de la mode.
et promouvoir l'utilisation des TICs dans la mode.
Pour Fanta Koné (blogueuse): les stylistes doivent plus produire du prêt a porté. Et qu'ils doivent faire bon usage des réseaux sociaux.
Quand on parle de la mode africaine, c'est grâce à des personnes qui la font valoir comme:
Ibrahim Fernandez.
Cissa Moïse.
Michael Yakiss et bien d'autres...



Cette cérémonie a réuni des personnes importantes et amoureuses de la mode africaine comme : Jessica Brou(ELLE C. I), Emmanuela Gregoria (Fashionomics)
PATHE'O(Fashion designer);
Ghislain Lagarde(La poste C. I),
Fanta Kone (Blogeuse Fantastyck) et
Esther Kouassi-Blé(Ministère de la culture).
Il faut dire que tout personnes présentes à cette activité ont été satisfaire pour les interventions et conseils des intervenants de Haute gamme
Après cette cérémonie Voici donc les défis majeurs de tous les stylistes africains que nous pouvions retenir:

1-Lutter pour que les tenus en pagne soient autorisés dans toutes les entreprises.
2-Lutter pour que des personnes puissent bénéficier des prêts pour faciliter leurs business dans la mode.
3-résoudre le problème des prix élevés proposés par les stylistes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

>");

Post Bottom Ad

Espace Disponible pour vos annonces

Pages